Echos du CE par la CFDT

  • Imprimer

Les membres du CE ont rejeté le contrat de génération et émis un avis défavorable au plan d'action unilatéral décidé par l'employeur..

La CFDT estime que ce plan, vide de mesures nouvelles, ne présente aucun intérêt et risque de nous faire sanctionner par l’administration pour ne pas répondre aux 3 objectifs fixés par la loi : l’embauche des jeunes, le maintien dans l’emploi des seniors et la transmission des savoirs et des compétences.

 Le groupe CM11-CIC risque une amende égale à 1% de la masse salariale.

Pour illustrer ces propos, quelques exemples :

-         Le plan prévoit l’embauche de 300 jeunes de moins de 28 ans sur 3 ans alors qu’environ 4500 salariés partiront en retraite !

-         Un nouveau salarié recevra un mail de bienvenue de la DRH !

-         Un senior qui a fixé sa date de départ à la retraite pourra prendre un congé de fin de carrière imputé sur son CET ;

-         Et enfin, pour la transmission des savoirs, il est rappelé que nous devons tous avoir des échanges entre nous afin de partager nos connaissances ;

 

Ça c’est de l’avancée sociale !

Interrogés par nos soins, nos dirigeants n’ont pu dire s’ils trouvaient bien ce plan.

 

Autre sujet abordé en CE : l’entretien de fin d’année (EFA) et le calendrier des comités carrières.

Les directeurs de caisse et les responsables du siège recevront en décembre leur enveloppe de points à distribuer (1% des points totaux de leur équipe).

Les comités carrière se tiendront courant janvier avec l'application des points au 1er mars au lieu du 1er janvier comme les années précédentes.

Encore deux mois de perdus pour les salariés et deux mois de trésorie gagnés pour l'entreprise sur le dos des salariés